Le thé de compost pour traiter un pommier malade

Le thé de compost nous offre une solution sans pesticide pour redonner la santé à un arbre fruitier.

Le pommier que nous traitons aujourd’hui est gravement atteint par la tavelure, ce petit champignon qui fait des taches noires sur les pommes. Dans ce cas-ci, les pommes tombent de l’arbre avant d’avoir atteint leur maturité. 

Nous appliquons le premier traitment alors que les premières feuilles viennent de sortir.

image.jpg
image.jpg

L’application permettra de couvrir la surface des feuilles pour éviter que les pathogènes ne s’installent ou combattre ceux qui sont déjà installés.

Les cultures bactériennes et fongiques du thé de compost agissent de quatre manières: 

  1. Elles se nourissent des pathogènes présents dans l’arbre, ce qui réduit leur emprise sur ce dernier;
  2. Elles occupent l’espace qui serait disponible pour les bactéries et champignons nuisibles, lesquels ne pourront pas s’installer — en fait, elles pourront même se nourrir des spores qui se déposeront une fois le thé appliqué;
  3. Elles aident le cycle de la photosynthèse en donnant les outils à l’arbre, qui pourra mieux produire ses protéines;
  4. Comme l’arbre transforme mieux les acides aminés (qui attirent les insectes nuisibles)  en protéines, ils devient moins attrayant pour ces insectes.

D’ici à la cueillette des pommes, nous ferons quatre autres applications du thé de compost. Pour aller plus loin, nous pourrons même traiter les feuilles tombées à l’automne, agissant ainsi sur la totalité du cycle des pathogènes.